En juin au rucher

Les fortes floraisons de notre région permettent la pose d’une troisième hausse, elle pourra être amorcée par deux cadres de miel non operculés. Dès le 15 juin, les essaimages  sont plus rares et la tranquillité revient au rucher.

Mais les élevages artificiels sont toujours possibles.

Les ruches trop populeuses seront dégorgées au profit des ruchettes d’élevage. Les reines de l’année doivent êtres marquées.

danger Attention, l’odeur du miel de plus en plus intense donne parfois raison à quelques pillages.

On prépare ces commandes de bocaux pour les prochaines extractions.

Floraison : campanules, millepertuis, troène des haies, luzerne, certains robiniers, sureau noir, tilleul, framboisiers…

 

 

Laisser un commentaire

 

Nos partenaires

Partenaire Apisudest &
Office national des forêts

Materiel pour apiculture en ligne
Office National des Forêts
 
Office de tourisme essonne
 

Récolte de miel 2015
Forêts de Sénart

  • 9.00€ 6.50€
    Miel de printemps

    Miel de printemps

  • 16.00€ 10.00€
    Nos formations

    Nos formations

  • 14.70€ 13.00€
    Pollen de fleurs

    Pollen de fleurs