L’apiculture pour le mois de juin

En juin

Le moment est venu d’effectuer une récolte partielle. Pour avoir ainsi un miel de printemps, bien différent du miel d’été que l’on récolte fin juillet ou début août.

desoperculation-cadres

Désoperculation cadre

Pour cela,
on ne prélève dans les hausses que les cadres pleins et operculés.

Les alvéoles non operculées contiennent du miel dont le taux d’humidité est encore trop élevé. Ce miel en cours de maturation doit rester dans la ruche, il sera récolté plus tard.

A la place de chaque cadre enlevé, on met un cadre vide. Il sera sans doute plein à la fin juillet.

Le remplissage des hausses est à surveiller hebdomadairement. Pour obtenir une évaluation rapide, on soupèse la ruche en la soulevant d’une main sur un côté. L’habitude de cette pratique procure un jugement immédiat et fiable.

danger Il faut éviter d’ouvrir les ruches trop souvent :

  • en période de miellée,
  • les abeilles ont besoin de calme,
  • tout dérangement leur est préjudiciable.

Si une ruche semble très lourde, on jette un coup d’œil à l’intérieur et si la hausse est presque pleine, alors on en ajoute une deuxième entre le corps de ruche et la hausse pleine, afin d’éviter aux abeilles un trajet inutile.

Si on ne pose pas de hausse supplémentaire, les butineuses manqueront de place, et elles feront « la barbe ». à l’entrée de la ruche en attendant que l’été s’achève. On aura ainsi perdu un supplément de récolte.

Avec la floraison des tilleuls, ronces, framboisiers, bruyères, sainfoin et châtaigniers, nos abeilles ne manquent pas d’ouvrage tant le nectar est abondant.

 

Laisser un commentaire

 

Nos partenaires

Partenaire Apisudest &
Office national des forêts

Materiel pour apiculture en ligne
Office National des Forêts
 
Office de tourisme essonne
 

Récolte de miel 2015
Forêts de Sénart

  • 16.00€ 10.00€
    Nos formations

    Nos formations

  • 14.70€ 13.00€
    Pollen de fleurs

    Pollen de fleurs

  • 9.00€ 6.50€
    Miel de Forêt

    Miel de Forêt