La composition du miel

Le miel est un produit vivant et grand pourvoyeur d’énergie contrairement au sucre blanc.

Composition miel

Tout comme sa fabrication, sa composition est assez complexe et varie selon l’origine des nectars collectés.

En général on retrouve les éléments suivants :

  • De l’eau environ  17 à 18 %.
  • Des glucides  en grande quantité (75 à 80 %),
  • dont  du fructose (où lévulose) plus ou moins 40 %,
  • du glucose (ou dextrose) environ 35 %, du saccharose  à moins de 2 % ;

Attention Proportions variables en fonction de. Le miel d’acacia (robinier), par exemple à une  teneur  en saccharose beaucoup plus élevées que la moyenne, et, dans les miels de tilleuls on trouve environ 2 % de maltose et des sucres du groupe maltose l’isomaltose, par exemple, est très présent, plus de nombreux autres polysaccharides (raffinose, kojibiose, dextrantriose, mélibiose, turanose, mélézitose…) qui varient selon l’origine du nectar ou du miellat récolté par l’abeille.

  • Des lipides, (acides gras, (acide palmitique, oléique, et linoléique triglycérides) en quantité infinitésimale.
  • des protides, (substances azotées) très pauvres moins de 1 %, mais contient néanmoins de nombreux acides aminés essentiels pour notre métabolisme : acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, asparagine, cystine, glycine, histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, proline, sérine, tryptophane, tyrosine et valine. Une raison supplémentaire de l’inclure dans notre régime alimentaire.
  • Des acides organiques en moyenne 0,3 %, libres ou combinés sous forme de lactones. On en dénombre plus d’une vingtaine (acide gluconique, l’acide citrique, l’acide malique, l’acide oxalique, l’acide butyrique, l’acide glutamique, et l’acide succinique. On retrouve des traces d’acide formique (un des constituants du venin), d’acide caprique, d’acide caproïque et d’acide valérique…). Certains lactones contribuent aux arômes spécifiques du miel ;
  • Des sels minéraux, de 0,2 % pour les miels de nectar et jusqu’à 1 % pour les miels de miellat.
  • Des substances aromatiques qui vont donner au miel son goût spécifique (l’acide phénylacétique) ;
  • Des matières pigmentaires responsables de la coloration en fonction des espèces butinées ;
  • Des flavonoïdes aux propriétés intéressantes pour notre santé : actions anti-inflammatoires, antivirales, cicatrisantes, antitoxique et anti-oxydantes
  • des alcools, des esters (corps gras résultant de l’action d’un acide sur un alcool avec élimination d’eau) ;
  • un principe cholinergique, un principe oestrogène et  des grains de pollen.

Ce qui fait du miel un produit naturel extrêmement complexe et un aliment de choix pour  notre bon fonctionnement biologique.

Auteur Cyril Thys « L’apiculture ma passion ».
 

Laisser un commentaire

 

Nos partenaires

Partenaire Apisudest &
Office national des forêts

Materiel pour apiculture en ligne
Office National des Forêts
 
Office de tourisme essonne
 

Récolte de miel 2015
Forêts de Sénart

  • 16.00€ 10.00€
    Nos formations

    Nos formations

  • 9.00€ 6.50€
    Miel de printemps

    Miel de printemps

  • 14.70€ 13.00€
    Pollen de fleurs

    Pollen de fleurs